Nouveaux métiers de la donnée, mythe ou réalité ?

Nouveaux métiers de la donnée
Si vous faites de la modélisation de données, de la gestion de données, de l’administration de données, de la construction de référentiels… et non de la data-visualisation, de la data-gouvernance, de la data-science ou de la data-stratégie, devez-vous vous considérer comme « dépassé » pour autant ?

Avec l’avènement de certains « nouveaux » métiers, qui font la une de journaux spécialisés ou des blogs, qu’en est-il aujourd’hui des activités autour des données ?

  • Comment ces rôles sont-ils portés et comment ces activités sont-elles attribuées aujourd’hui à travers ces « nouvelles » missions ?

Est-ce qu’un « Data Miner » ou un « Data Analyst » a la même mission qu’un gestionnaire de données d’antan ?

Le premier a-t-il couvert tout ou partie du périmètre de la mission du second ? Ou peut-on parler d’une approche totalement différente du métier, de son rôle, de sa fonction et de ses activités ?

  • Et ces « nouveaux » métiers (dont une liste non exhaustive est citée à la fin de l’article), sont-ils réellement nouveaux ou ne font-ils que reprendre ce qui existe déjà en rassemblant des parties de métiers existants ?
  • Est-ce le changement de modèle d’entreprise qui est à l’origine de ces « nouveaux » métiers ?

Avec une évolution de l’entreprise vers un modèle digital qui entraîne des modifications importantes au niveau technologique, qui crée de nouveaux besoins de services, l’orientation est résolument dirigée vers les clients de l’entreprise ; avec une diminution du temps consacré à la construction de nouveaux systèmes au profit du temps consacré à la gouvernance… Mais cela implique-t-il une nouvelle approche des métiers ou simplement une redistribution des activités ?


CONIX, dans le cadre de son Observatoire de la Donnée, s’interroge sur l’émergence de ces « nouveaux » métiers, la façon dont les acteurs de la DSI et des directions « Métier » vont être impliqués et impactés par l’arrivée de ces nouveaux rôles, au carrefour stratégique de l’évolution de l’organisation, des processus et de la gouvernance.

A ce titre CONIX vous propose, à travers une série d’articles, de brosser le portrait des métiers émergents autour de la data et de faire le lien avec les résultats d’enquêtes et d’analyses de l’observatoire de la donnée à paraître en fin d’année 2015.

Mais, en attendant les résultats, rendez-vous le mois prochain pour découvrir le « Data Scientist ».

Les nouveaux métiers / métiers émergeants autour de la DATA :

  • Data Scientist, Data Miner, Data Analyst, Data Steward, Data Strategist,
  • Chief Data Officer, Data Manager, Data Protection Officer, Data Custodian,
  • Data Architect, Data Sourcer, Responsable Open Data,
  • Correspondant Informatique et Liberté,
  • Animateur Responsable Datalab,
  • Responsable de Centre de Service BI/Data agile, Traffic Manager,
  • Data Business Analyst,

 

Nouveaux métiers de la donnée - Observatoire CONIX de la Donnée

Auteur : Jean-Marc MESSAN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *